Chère zone de confort, je te quitte.

J’ai démissionné.
Je vais quitter l’entreprise dans laquelle je travaille depuis 10 ans, ma première entreprise.
Je vais laisser un job que j’aime, une équipe géniale, des collègues au top, des supers amies.
Je vais abandonner les produits que je connais, mon réseau, cette culture d’entreprise, mes 23 RTT, 27 jours de congés et 2 jours d’ancienneté, mon parfait équilibre vie perso/vie pro.
Je vais renoncer à la médaille des 10 ans.
Je pars, justement à cause de tout ça, entre autres.
Trop de confort tue le confort…
J’ai envie de me mettre en danger, de relever de nouveaux challenges, d’apprendre de nouvelles choses, de voir de quoi je suis capable.
J’ai besoin de découvrir une nouvelle entreprise, une nouvelle culture, de rencontrer de nouvelles personnes.
La bonne opportunité, celle que j’attendais, est arrivée à temps, et ça l’a fait.
Et donc, j’ai démissionné.
Le 5 septembre, je ferai ma rentrée des classes dans une nouvelle entreprise, toujours dans le même domaine, mais sur un job un peu différent, et surtout en dehors de ma zone de confort. Je vais tout recommencer presque à zéro.
Alors, les émotions se mélangent :
– l’excitation de ce nouveau challenge,
– la fierté d’avoir réussi,
– la tristesse de quitter des gens auxquels je suis attachée,
– la peur de ne pas être à la hauteur,
– l’angoisse de ne plus voir beaucoup les filles, de travailler trop, de passer plus de temps dans les transports, de ne pas avoir de congés la première année…
Ca fait beaucoup tout ça…
Mais pour l’instant, je pense aux vacances, et je prends mon temps pour bien préparer mon départ, boucler les projets, et surtout profiter des gens… Et puis organiser la rentrée aussi, qui s’annonce très compliquée vu que les filles seront dans 2 écoles très éloignées et qu’elles devront faire de la garderie le matin pour ne pas que j’arrive trop tard à mon nouveau job… Une rentrée qui s’annonce donc un peu trop matinale au quotidien…
Les vacances, je pense aux vacances, je vais profiter des vacances, on verra bien après… Mais j’ai quand même hâte, et je sais que je ne le regretterai pas ! 🙂

P.S. La photo que j’ai mise pour illustrer ce billet n’a rien à voir, mais elle a été prise lors de mon voyage au Brésil l’année dernière, pour une de mes plus grosses sorties de zone de confort jusque là : voyager seule aussi loin, et visiter une ville réputée dangereuse comme Rio (coucher de soleil depuis le rocher d’Arpoador, sur la plage d’Ipanema. Je n’ai quand même pas traîné très longtemps là-bas une fois la nuit tombée…). Au final : un voyage extraordinaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Blablas

  • Bon début dans cette nouvelle vie

  • LMO dit :

    Wahou!! Je t’admire, bravo!! 🙂

  • Lili dit :

    Bravo !
    Cela fait 10 ans pour moi aussi mais je ne me sens pas encore prête 😉
    J’ai pas mal de vacances (35 congés et 8 RTT) mais vois que je ne suis finalement pas la mieux lotie lol
    Je te souhaite une belle réussite !

  • Une décision pas facile à prendre, mais qui te fera avancer, c’est sûr!
    Moi aussi, gros changement à la rentrée, je reprends un an d’études en design & innovation, mais de façon étonnante, je n’ai pas tellement l’impression de sortir de ma zone de confort… sans doute parce que j’étais plutot dans une zone disons de transition plus que de confort… Quitter sa première boite est étrange, un peu comme la fin du lycée ou des études, sauf que là tu es le seul à partir (on n’a pas l’habitude finalement!) et qu’on t’offre un beau cadeau!
    Profite bien des vacances!

  • Philou dit :

    Bien joué Anne-So. Je suis très heureux pour toi et ne doute pas un seul instant de ton succès futur. Bises…

  • Apollone dit :

    Je trouve que c’est faire preuve de courage que de « tout » laisser tomber pour recommencer. On a besoin dans la vie de se montrer qu’on peut y arriver ! Je suis sûre que cette nouvelle expérience sera super bénéfique et que tu rencontreras de nouvelles personnes super, en plus de garder contact avec les anciens collègues et surtout de t’épanouir dans ton travail !
    Bonnes vacances 😉

  • J’aurai pu écrire le même texte, mot pour mot il y a 1 an. En juin dernier, j’ai quitté MA première vraie entreprise, des collègues que j’adorai, la boule au ventre mais des projets plein la tête.
    Aujourd’hui, avec un an de recul, je peux te le dire, cela a sans doute été la meilleure décision que j’ai pu prendre.
    Alors je te souhaite que la route que tu prendras sois aussi jolie que celle que j’ai choisi d’emprunter.

  • Super Article et super vidéo, c’est le sujet sur lequel je suis entrain de bosser.
    Je souhaite sortir de ma Zone de confort 1 fois par jour pour allé dans ma zone d’apprentissage et ma zone de Magie.
    Je suis sur que le faire une fois par jours va me faire évoluer et grandir et par la même occasion inspirer d’autre personnes à faire pareil.
    Je commence en Aout si vous souhaitez suivre l’aventure.

  • aunomi dit :

    Merci pour ton article et pour la vidéo que je trouve très explicite et motivante ! J’ai quitté une première zone de confort en janvier et je suis en pleine zone d’apprentissage depuis quelques mois… quelques doutes tout de même mais j’y crois 😉 Malgré moi je vais aussi devoir sortir d’une 2e zone de confort très bientôt… pour l’instant je n’en ai pas envie, c’est dur, mais il va bien falloir donc j’essaie de transformer la zone de panique en zone magique ! 2016 est pleine de surprises bonnes et mauvaises mais c’est aussi comme cela que l’on grandit 😉
    Bon courage pour la rentrée !

  • MamzelDree dit :

    Bravo !
    Faut du courage; faut oser et tu l’as fait ! 🙂
    J’espère que tu te plais dans ton nouveau job ?

    Bises !

Répondre à MamzelDree Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.