Foals à l’Olympia

Ca fait longtemps que je n’ai pas parlé musique par ici, et même si je sais bien que ça n’intéressera pas une grande majorité de mes lecteurs (je me doute que vous n’avez pas tous les mêmes goûts musicaux que les miens…), je tenais à vous faire ce petit compte-rendu de concert.
Quel groupe ? FOALS
Leur style ? Rock-électro
Où ? L’Olympia, Paris
Quand ? Lundi dernier
Bilan ? PUTAIN QU’C’ETAIT BON !!! 😉

FOALS_01

Je connaissais la réputation de ces britanniques en live, c’est-à-dire plutôt balaises en prestations scéniques, mais je n’avais pas encore testé par moi-même. Ce fut donc ma grande première pour ce groupe que je connais pourtant bien, aux 2 premiers albums très rock, et au dernier récemment sorti, « Holy Fire » un peu plus pop et électro (plus « grand public » ?).

FOALS_05

Après une première moitié de concert relativement « calme », l’ambiance a bien chauffé pour la 2ème, avec un groupe gonflé à bloc, qui nous a offert un vrai show : le batteur debout, le chanteur Yannis se jetant à plusieurs reprises dans le public ou grimpant sur les enceintes, Jagwar Ma (le groupe de première partie) se joignant à la joyeuse bande, etc.
Pendant environ 1h30, on en a pris plein les oreilles : de la puissance, des mélodies, de l’émotion, des riffs endiablés, …
Le concert s’est fini en apothéose avec un « Inhaler » qui a déchainé toute la salle et un « Two Steps Twice » particulièrement hypnotique et tripant.

FOALS_02

Malgré la chaleur étouffante de la salle, le manque de visibilité que j’avais et mes voisins empiétant mon espace « de confort », j’ai profité de ce concert à 100% et ça m’a fait un bien fou, j’avais à nouveau 18 ans, ça faisait trop longtemps que je n’avais pas été plongée dans cette ambiance enivrante ! Y a pas à dire, les derniers gros concerts que j’avais faits, beaucoup plus carrés de groupes plus confirmés, ça n’a rien à voir avec ces ptits jeunes qui se donnent à fond sur scène, dans des salles à taille plus humaine. Espérons donc que le succès grandissant des Foals ne les mène pas à ce type de show trop rapidement…
Par contre, j’étais peut-être un peu trop dedans, oubliant presque que mon utérus avait été pris en otage il y a près de 5 mois, j’ai bien morflé tout le reste de la semaine… FOALS M’A TUER. Je vais peut-être attendre quelques mois pour le prochain concert de ce genre…

Pour finir, quelques extraits dénichés sur le web :

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Blablas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *