Working maman…

potfleurs

En ce moment, j’ai très envie d’écrire sur mon blog. D’autant plus que je me promène pas mal sur le web, à la recherche notamment d’idées déco pour le baptême de notre puce. Je découvre de très beaux blogs et sites, plein d’idées de choses à bricoler soi-même, plein de superbes photos etc. et j’ai envie de faire des choses de mes tites mains, de prendre tout ce qui passe sur mon chemin en photo, de me perfectionner, de redonner un coup de jeune à mon blog etc. Plein d’envies, plein d’idées de billets aussi, plein de choses que je pourrais vous raconter : les séries qu’on regarde en ce moment (ou tout du moins qu’on essaie de regarder…), le nouvel album polémique de Radiohead, mon groupe culte, mes blogs coups de coeur, l’évolution de ma louloute etc. Sauf que c’est simple, JE N’AI LE TEMPS DE RIEN !!! Et là, j’admire toutes celles d’entre vous qui réussissent à allier les enfants, le boulot, la maison, la vie de couple, les amis, la famille, et à continuer à écrire sur leur blog !!!

Que les choses soient claires : j’adore ma vie telle qu’elle est, hyper chargée, et je savais bien qu’une fois que je serais maman, le temps pour moi passerait un peu à la trappe…
Dans son dernier article, l’auteur de l’armoire de Leo et Lisa nous parle de la pression qu’ont les femmes aujourd’hui, ainsi que des remarques qu’elles peuvent se prendre en pleine face et de l’importance de se préserver au milieu de tout ça, surtout pour ne pas sombrer. Pour ma part, je n’ai pas de pression extérieure particulière, c’est juste la pression du quotidien, et celle que je me mets moi-même pour réussir à faire un maximum de choses. Cependant, je relativise, je n’ai qu’un seul enfant, et encore bébé pour l’instant ! Je n’ose imaginer ce que ce sera avec 2, voire 3, surtout si je continue à bosser à plein temps, que j’évolue professionnellement, et que nous restons habiter en région parisienne…

Enfin bref, pour tout vous raconter, si c’est particulièrement difficile pour moi en ce moment, c’est surtout parce que mon chéri a été envoyé à plein temps sur un chantier à 400km de la maison depuis déjà plus d’un mois et ceci pour une durée de 5 mois… Ce qui veut dire que je suis une working maman solo en semaine, et le rythme est vraiment chowo !!!
Hop hop hop la journée commence, je me prépare puis la puce, direction la nounou. Hop hop hop, on enchaine les transports parisiens et leur lot de problèmes quotidiens. Hop hop hop arrivée au boulot à 9h30, toute l’équipe est full de chez full, on est en sous-effectif. Hop hop hop, la journée passe à vitesse grand V, déjà 18h, je n’ai eu le temps de rien, mais je n’ai pas le choix, je m’en vais, faut aller chercher Mademoiselle. Hop hop hop re les transports, hop hop hop chez la nounou, hop hop hop nous voilà rentrées à la maison ! Et là, pas question de se poser 2 min, alors hop hop hop on prépare le sac pour le lendemain, hop hop hop on donne le bain, hop hop hop le biberon, et hop hop hop au lit la puce ! Je range mes affaires, je mange, puis je me pose enfin, il est 21h… Sauf que souvent, j’ai le tas de linge qui m’attend, la vaisselle qu’il reste à faire du week-end, 2-3 mails à envoyer, des photos à trier, quelques recherches ou achats à faire sur le Web etc. 22h30, me suis pas reposée, mais suis épuisée, vais me coucher…
Voilà mon quotidien 5 jours/7… J’ai parfois l’impression d’être un robot qui effectue toujours les mêmes tâches ! Mais rien qu’un sourire de ma fille réussit à me faire tout oublier…
Tout cela implique également : plus aucune sortie en semaine, plus de shopping non plus, des horaires de boulot contraignants etc. C’est quand même pas mal quand on est 2 et qu’on peut se partager le boulot ! Je compatis vraiment pour toutes les mères célibataires, pour ma part ce n’est que temporaire, heureusement…

Et le week-end, comment on gère ? Bah c’est encore autre chose ça ! Parce qu’on a envie de profiter d’être tous les 3, mais nous sommes complètement claqués, et il faut faire le ménage, les lessives etc. et puis vu qu’on n’est pas sorti de la semaine ni l’un ni l’autre, on a quand même envie de faire des trucs et de voir des gens ! Pas facile de concilier tout ça et en 2 jours…
J’aimerais tellement ne plus avoir besoin de dormir pour récupérer ces heures et faire toutes les choses que j’ai envie de faire… 😉

Heureusement, quelques breaks sympas en prévision : un week-end en amoureux à Séville fin mars et une semaine de vacances à la mer tous les 3 en avril, ça nous fera le plus grand bien, hâte d’y être !

Sur ce, allez hop hop hop, il est 22h17, la puce fait dodo, moi j’ai du linge à plier puis je ferai de même !
Et si j’arrive à trouver un créneau par-ci par là dans cet emploi du temps de ministre, promis, j’essaie de revenir ici plus souvent ! Je ne vous oublie pas mes chers lecteurs !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 Blablas

  • bon courage !! et penses à tes prochaines vacances 😉

  • Lucky Sophie dit :

    courage pour cette période solo !
    encore le bib le soir c’est la bonne époque, quand après il y a un vrai repas, c’est encore une autre organisation !

  • MissBrownie dit :

    Voilà pourquoi j’ai pris l’habitude de ne jamais dormir avant 23h30 et que j’ai hâte de retrouver un lave-vaisselle et de découvrir les joies du sèche linge 😉

  • MissBrownie dit :

    Arrête un peu de te plaindre et de faire ton intéressante merci

  • Anne-Sotte dit :

    @ MissBrownie 1 : j’ai tendance à me coucher tard aussi, pas bien… Et le lave-vaisselle et le lave-linge : indispensables !!!
    @ MissBrownie 2 (IP différente…) : personne ne t’oblige à me lire hein ! et d’ailleurs si tu lisais mieux, t’aurais vu que je ne me plains pas car ma vie me comble pleinement, jsute que je dis que malheureusement je n’ai pas le temps de faire tout ce que j’ai envie de faire !

  • shalima dit :

    Coucou miss ! Je te souhaite tout plein de courage, et pour être passée par là (3 fois ^__^), avec le recul je me dis que ce sont des périodes pas faciles, mais tellement riches et émouvantes, pleines d’amour… C’est cucul, mais je le pense, vraiment !

  • Fanny dit :

    Quelqu’un a mis un 2ème commentaire vilain sous le nom de Miss Brownie où je me trompe ?
    Je te souhaite plein de courage : cumuler la vie en région parisienne et l’absence du papa, c’est hardu.

  • juliette dit :

    Contente de te relire ! Dur dur d’être maman célib pendant quelques mois mais tu sembles t’en sortir à merveille 🙂 Bisous à ta petite puce !

  • Anso dit :

    Moi je t’admire. Et puis même si c’est moins souvent, j’apprécie toujours autant de te lire alors… Prends ton temps,et à très bientôt !!!!
    Beaucoup de courage la miss !!!!

    PS: qui a usurpé l’identité de Miss Brownie?!?

  • Leiloona dit :

    Avec un p’tit bout d’un an, je fais à peu près le même constat ! (Même si j’ai la chance d’avoir mon mercredi à la maison. Certes, avec P’tit Bout, mais au moins je souffle en milieu de semaine.)

  • aunomi dit :

    Courage!! je compatis pour les moments solo car j’en ai quelques uns aussi quand mon homme est en mission et comme tu dis c’est chowo!!! On a la chance d’avoir nos parents à côté et quand on sent qu’on est borderline on n’hésite pas à faire appel à eux pour une nuit… et ça fait plaisir à tout le monde! Sinon j’ai aussi pris mes mercredis et j’avoue que c’est une sacrée soupape!
    PS et pour le blog je commence souvent à la maison pendant les siestes et je finalise au taf…

  • annouchka dit :

    Oh je n’avais pas vu ce billet !! Je suis bien contente que ça s’anime un peu par ici, et je me reconnais un tout petit peu dans ce que tu as écris. Mais j’ai la chance de travailler de la maison pour l’instant (enfin d’essayer mais je n’arrive pas vraiment à être efficace, ça va être dur de reprendre le boulot avant d’avoir trouvé un mode de garde). Mes journées sont très remplies, entre couches, biberons, ménage, courses, lessives et pourtant je ne vais pas au bureau moi ! Alors je comprends aisément que tu sois crevée, quand je vois à quel point je suis vidée le soir j’imagine que ça doit être encore pire pour toi 🙂
    Mon homme rentre trop tard pour m’aider réellement, mais au moins il est là pour m’entendre me plaindre 😀

    J’aimerais retrouver un semblant de vie sociale parce que mère au foyer ne m’a jamais fait rêver, mais je dois reconnaître que pouvoir m’occuper de mon bébé toute la journée, même si c’est dur, me remplit de bonheur ! (c’est pas culcul tiens).

    Courage, ça devrait aller mieux quand ton homme sera vraiment rentré, en plus ta petite Louise sera un peu plus grande !
    Sur ces bonnes paroles je vais me coucher à mon tour !

  • bon j’allais dire la même chose qu’Annouchka, donc je répète pas 🙂
    sinon moi pareil je suis maman au foyer pour le moment, ce qui me fait pas rêver non plus, mais c’est un choix que je ne regretterai pas je pense a posteriori tellement ils grandissent vite ces petits bouts d’amour. Je t’admire aussi car c’est un sacré rythme. En tout cas, quoi qu’il en soit, du moment que nos petits mômes sont heureux c’est l’essentiel, tout l’amour qu’on déverse sur eux et qu’on reçoit 🙂 bizette!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *