Promenade sous le soleil amiénois

Petit billet touristique pour faire découvrir à ceux et celles qui ne la connaissent pas, la trop méconnue capitale picarde : AMIENS. Pour rappel, c’est là que j’ai grandi, vécu mes années lycée et fac, mes premières sorties et compagnie… Profitons donc de quelques rayons de soleil pour nous promener dans le quartier St-Leu et ses environs (avec guide s’il-vous-plaît !).

La ballade commence devant la cathédrale Notre-Dame d’Amiens, je vous laisse admirer :

01
02
03

Construite au XIIIe siècle, celle-ci est deux fois plus vaste (par ses volumes intérieurs) que Notre-Dame de Paris. Elle est inscrite depuis 1981 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

04
05

Nous arrivons ensuite dans le quartier St-Leu lui-même, quartier autrefois pittoresque, parcouru de canaux, qui a été presque entièrement rénové dans les années 90.

06
07

Aujourd’hui, le quartier St-Leu est le plus animé de la ville, en particulier le soir. Au milieu de toutes les maisons mulicolores, c’est là qu’on trouve la majorité des bars et restaurants d’Amiens. (spéciale dédicace au Don Quichotte, où j’ai passé beaucoup beaucoup de temps pendant mes loooooooongues études… 🙂 )

08
09
10

On trouve toutes sortes de maisons dans ce quartier, de celles en typique brique rouge amiénoise à d’autres plus "originales" :

11
14

Le quai Bélu regroupe de nombreux restaurants et affiche souvent complet les week-ends ensoleillés :

12
13

La promenade continue, puis c’est au parc St-Pierre que nous atterissons.

15

Ce parc est immense, construit autour d’un lac artificiel. J’ai de nombreuses fois "tenté" de réviser là-bas, mais je dois bien l’avouer, ça n’a jamais été très productif… On a plutôt envie d’y faire la sieste ou une promenade en rollers.

16
17
18

Et puis nous revoilà sur le quai Bélu (bah voui, on a fait une boucle quoi !). Et en passant devant la Lune des Pirates je repense à tous les super concerts que j’ai fait dans cette petite salle intimiste, à l’ambiance que je n’ai encore retrouvée dans aucune salle parisienne. Mais bon, y avait quand même moins de choix dans les artistes que sur Paris…

19
20

Le soleil se couche, il fait quand même un peu frisquet, on va rentrer hein ! (le "hein" a été prononcé avec l’accent picard, bien aigü et pas joli du tout ! 🙂 )

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Blablas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *