Grève ENFIN finie… C’est pas trop tôt !

Après 9 très longs jours, la grève des cheminots s’est enfin terminée hier, et c’était pas trop tôt ! Pour ma part, j’ai vraiment galéré, c’est ça quand on habite en banlieue sur une ligne de RER RATP… Je tiens quand même à vous résumer un peu comment s’est passée cette semaine et demi, qui a été la plus difficile de ma vie de parisienne…

Vous aviez donc lu dans mon précédent billet mon état d’énervement lors du 2e jour de grève… Et bien, il y en a donc eu 7 de plus, je vous laisse imaginer ! 7 longues journées épuisantes à se demander comment et à quelle heure on va arriver au boulot et rentrer à la maison (si on y arrive !).
Je me suis donc levée tous les jours une heure plus tôt que d’habitude, pour une grosse dormeuse comme moi, c’est loin d’être facile… Et puis, lundi et mardi, coup de bol, j’arrive à avoir un RER presque tout de suite, pas trop blindé, j’arrive au boulot à 8h30, génial ! Du coup, le mercredi, je crois bêtement que ça va être pareil, mais non, je poirôte 2 heures à la gare (à 3min de la maison, j’aurais pu retourner me coucher !) en attendant que le RER pointe son nez, le genre de journée qui commence bien… Mais bien sûr, je ne suis pas la seule à attendre depuis 2h, je ne peux même pas rentrer dedans tellement il est plein, je suis obligée de le laisser filer et d’attendre le prochain… gggggrrrrrrrrr………

Mais le soir, c’est pire… Quand 2 jours de suite, j’arrive à la gare et qu’on me dit "le dernier train pour Boissy (le mien !) vient juste de passer", je me dis que j’ai vraiment pas de bol… Et puis je constate que CE dernier train (enfin, ils disent dernier pour tous les trains seuls en circulation !) passe toujours vers 16-17h, les gens le confirment, alors le lendemain je pars du boulot à 16h, encore une fois imaginant bêtement qu’il sera à la même heure que d’hab. Mais non, il m’est ENCORE passé sous le nez !!! Alors là, j’ai vraiment la poisse ! Et hop, c’est reparti pour 2 heures d’attente à la gare et donc ENCORE un trajet dans un train archi blindé et 3 heures en tout pour rentrer à la maison…

En ce qui concerne les jours où je pensais que je venais de louper LE dernier train, pas d’autre choix que le parcours du combatant avec toute la ligne 1, l’attente d’un bus, le trajet en bus dans les embouteillages et la marche. Thomas est venu me chercher quelques fois aussi à la station de métro, mais la voiture n’allait pas plus vite que le bus dans les bouchons, cependant j’étais quand même mieux installée ! J’ai tenté ce parcours un matin aussi, mais j’ai dû attendre le bus dans le froid une heure puis il a mis une heure de plus pour faire 3 stations, j’ai bandonné l’idée pour les jours d’après et préféré attendre ce fichu RER !

Voilà, vous savez tout ce qu’a été ma petite vie durant la semaine passée, passionant non ? Pour résumer cela:
– Attente, attente, attente
– Trains pleins à craquer
– Gens fatigués et énervés
– Manque de sommeil
– Privation de sorties et de vie sociale etc.

PLUS JAMAIS CA !!!!!!!!!!!!

Greves 2

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Blabla

  • flore dit :

    🙂
    C’est vrai qu’il y a eu privation de vie sociale: 2 soirées annulées, 2 vendredi de suite..

    Là normalement, c’est vraiment bon pour jeudi soir!!

    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *